Sondage : présence à l’AG du samedi 14 décembre (Paris)

L’AG de fin d’année approchant, nous avons réservé, comme l’an dernier, à la cave à vin les Domaines qui montent, au 75, rue Réaumur (métro Réaumur-Sébastopol, 2e arrondissement de Paris) le samedi 14 décembre à partir de 20 h pour tenir la séance.

Nous avons besoin de savoir combien de personnes seront présentes, aussi, merci de bien vouloir remplir le sondage suivant si vous comptez être présent :

>>> lien <<<

Pour rappel, le vote à l’AG n’est possible que si vous êtes à jour dans vos cotisations, de même que la participation au classement général des barreurs 2019. Il n’est pas trop tard pour verser votre cotisation !

Enfin, nous recherchons des motivés pour rejoindre le bureau l’an prochain. Bonnes volontés, faites-vous connaître !

Compte-rendu de la régate de clôture [Par Marie Jourdas]

Ils étaient 10 équipages, de M7.50 accompagnés de Soling, Star et J22, à naviguer comme chaque année sur la Seine, en face du mythique Cercle de la Voile de Paris. Deux belles journées de courses, très ensoleillée pour la première journée avec un vent Sud-ouest, Ouest, et plus fraîche le deuxième jour, avec un vent d’Est, Nord – est, ont permis au Comité de Course d’envoyer 12 manches. C’était un superbe spectacle.

C’est l’équipage de Patrik-Jacques Guiraud, Bertrand Daniels et Guillaume Sannié qui gagne le Trophée d’automne en remportant 5 courses sur les 12 fortement disputées !

Nous remercions tous les participants pour avoir défendu les couleurs de leur club.

Nous nous sommes donnés rendrez-vous l’année prochaine, en fin du mois d’avril, pour que toute la flotte de M7.50 de France vienne nombreuse au CVP disputer le Trophée de Paris.

Trophée d’automne au CVP : La der de l’année 2019

Bonjour à tous,

La coupe des Châtaignes, sur l’Erdre, n’a pas pu être courue… mais l’année n’est pas finie !

En effet, en miroir à la régate d’ouverture — où nous avions commencé l’année par des rafales à quarante nœuds sur la Seine ! —, nous organisons, cette année encore, la coupe de clôture de la saison sur la Seine, au CVP, les 9 et 10 novembre 2019 !

Alors, que diriez-vous de venir terminer l’année en beauté avec quelques manches entre les saules, les péniches et les fusées Ariane, et un réveil le dimanche dans votre cabine avec vue sur les contreforts du Vexin ?

Nous espérons vous retrouver nombreux aux Mureaux pour ce trophée d’automne, qui sera donc le dernier à compter pour le classement des barreurs de l’année 2019 !

Avis de course — coupe des Châtaignes — 26 et 27 octobre au SNO (Erdre)

Bonjour à tous,

Nous avons très récemment annoncé, à tort, que la coupe des Châtaignes prévue ce weekend (26 et 27 octobre au SNO, Nantes) était annulée pour des raisons météorologiques.

Il s’agit d’une erreur qui nous est imputable. La course est maintenue dans les conditions prévues. L’avis de course est disponible sur le site du SNO en cliquant ici. Vous pouvez également accéder aux IC ici.

Le premier départ est donc prévu samedi 26 octobre à 14 h.

Nous vous présentons toutes nos excuses pour cette erreur de notre part, dont nous espérons qu’elle n’aura pas affecté la motivation des concurrents !

Metz ? Fameux port de pêche ! [Par Guy Pronier]

Metz ??!!! Tu vas faire une régate à Metz ?????????  T’es sûr que c’est bien M. E. T. Z ? Ce port de pêche bien connu !!! Son phare !! Ses quais !! Ses marées !! Ses marades plutôt !

Ces blagues, je les ai entendues mille fois de la part de navigateurs qui pensent que la baie de Quiberon est « La Mecque de la voile » et qu’à part ça…

Il est vrai qu’aller à Metz pour régater est une vraie croisière… automobile. 1500 km sur un weekend avec un bateau aux fesses pour tirer des bords sur un plan d’eau de 150 m de large, Ouaouh !! Faut être sacrement motivé. 

Hé bien je n’ai pas peur de le dire : Honte a ceux qui limitent leurs tours de roues avec ces préjugés ! Notre M750 permet de faire des déplacements sans problèmes et même, avec un peu d’habitude, sans avoir l’impression de tirer un bateau. Son gabarit, son poids, sa répartition des masses en fait un vrai partenaire de la voiture.

Coté performances… je me suis assagi (l’âge sans doute). Finis les records plus ou moins répréhensibles.  Il faut juste trouver la bonne cadence pour un bon ratio vitesse / consommation.  Pour moi c’est 120 km /h, 9.5l/ km vent dans le dos et 11.5 avec 30nds dans le nez. C’est pas totalement écolo, mais c’est pas tous les jours non plus !

Et puis il faut avouer qu’on ne passe pas inaperçu avec un tel attelage. Cette fois-ci, c’est à la station-service, en faisant le plein, que j’ai pu le constater. Quatre jeunes et jolies étudiantes polonaises (cheveux blonds, yeux bleus…et tout ce qu’il faut), rentrant des vendanges m’ont supplié de les emmener jusqu’à METZ… dans cet ensemble très inhabituel. « Je suis moniteur de voile dans mon pays, emmenez-moi « .  » C’est quoi ce superbe voilier….  »    » vous allez régater à Metz ?  C’est TOP  » Voilà ! il aura fallu des POLONAISES pour que ce plan d’eau révèle tout son pouvoir de séduction. Tout cela en anglais bien entendu……  La route est passée très vite, de façon sympathique et sans trop alourdir le bilan carbone. Raison de plus, pour faire l’effort. Je rassure Anne quand même… la bienséance a été respectée.    

Vendredi 16h30, 3h après avoir quitté Paris, Bad Boy arrive à Metz. Première sortie à droite après le pont sur la MOSELLE, 5 km plus loin, le village d’OLGY.  Le club est dans un écrin de verdure …. INCROYABLE, Impossible de réaliser qu’on n’est qu’à 7 km de Metz. 

Les « Logeeks » sont déjà là, Patrick Jacques nous suit à 2h, Vincent Mann, membre du CYVM, est rejoint a 17h30 par LUC  pour nous accueillir et nous donner un coup de main pour mater et préparer les jouets.  Ambiance studieuse, au milieu d’un paysage champêtre. 

 Nous démarrons la soirée par une visite du vieux METZ (magnifique). 22h gare, Thierry et Anne descende du TGV…  Cool ! Un petit gâteau, une bonne bouteille et au lit.

Samedi 

Les 6 M750 du club sont tous là (un 100% de participants à méditer)

Tous aident à la mise a l’eau, Puis vont prendre café et petit déj. au club. Quelle mobilisation ….

Au briefing, nous découvrons le plan d’eau, ceux qui suivent attentivement !…

et ceux qui suivent moins , ceux qui s’apprêtent a dévaler la piste noire, ou qui sont déjà une bière a la main

 Trois zones caillouteuses à éviter. La Moselle fait un L qui nous permet, avec l’orientation du vent, de tester toutes les allures avec des zones de transition très tactiques à négocier. Les plans d’eau intérieurs sont là-dessus très formateurs sur les dévents et rebonds sur la rive. Il faut trouver le rythme : 25/30 virements sur 1 mile …. Ça forme au virement bascule et relance. Quatre manches courues entre 13h30 et 17h45, chacune sur des parcours différents.

On voit que la connaissance du plan d’eau par les locaux et l’entrainement payent. La sympathique équipe d’APALALA prend une sérieuse avance au classement général.

Le redoutable et talentueux PATRICK-JACQUES, tenant du titre, pointe son nez sur certaines manches mais qui sont malheureusement (pour lui) compensées par d’autres moins fameuses ayant perdu le rythme des bascules à un moment de la remontée au prés. Nul doute, ce barreur nationalement connu aux plus belles heures du TDFV n’a pas perdu la main.

Toujours La ….. DE LUX et notre ami JOEL , un équipage réunissant 3 générations.  , capable de remontées fantastiques sous spi.

A bord de BAD BOY, le challenge était tout autre …  L’idée était bien sûr de prendre du bon temps et découvrir un nouveau plan d’eau, mais surtout Inverser les rôles : Anne à la barre et moi à la manœuvre.

Ca donne un autre point de vue de la flotte …..

Dommage pour les tabloïds : pas d’abordage, ni d’homme à la rivière ni de tête couronnée blessée (même pas dans leur orgueil), mais des mines réjouies qui se retrouvent le soir autour du feu dans le club house. Apéro puis diner préparés par les membres du club, ici tout est fait maison, pour honorer les visiteurs d’un weekend.

Le kouglof fut arrosé, comme il se doit, de mirabelle et flambé sous la direction de Guy qui jouait les Vulcains, casserole en feu à la main, en faisant le tour des tables.

Pour la suite de la soirée   ……… ce qui se passe à METZ …… reste à METZ.

Les absents n’avaient qu’à venir !………

Le lendemain, 3 manches, courues entre 10 et 13h, ajustées pile poil pour nous laisser le temps de ranger les bateaux avant la pluie. 14h remise des prix et déjeuner (toujours fait maison), avant de démarrer la route à 15h

Que les ronchons chagrins sortent leur courage du placard : nous étions à NANTES à 22h15 après ralentissement parisiens et arrêts ravitaillements essence. Une route sans histoire faite régulièrement par nos amis de METZ pour venir goûter l’eau salée. J’insiste lourdement auprès de ceux qui n’osent pas : notre M750 préféré se transporte facilement, surtout s’il s’agit d’aller régater dans des clubs qui réservent aux visiteurs un accueil aussi chaleureux. Merci à chacun des membres du CYVM. Leur entente, leur souhait de faire plaisir et leur attention permanente pour que nous ne manquions de rien, fait chaud au cœur. Tout cela complété par des marins qui savent naviguer… pas seulement en eau douce. QUEL CLUB ! QUELLE AMBIANCE ! Certains clubs, plus huppés, devraient venir prendre quelques leçons.

Et pour les amateurs de tourisme, prendre une journée de plus pour visiter calmement METZ. Cette ville superbe mérite qu’on y prenne le temps de flâner, nez au vent, loin de la mer, avec ceux que l’on aime.

GUY PRONIER 

BAD BOY

Calendrier prévisionnel 2020 et Assemblée Générale.

Chers tous,

La saison n’est pas tout à fait terminée et il est déjà grand temps de nous tourner vers la suivante !

Nous vous proposons de nous retrouver à Paris pour notre Assemblée Générale le deuxième week-end du Salon Nautique, le samedi 14 décembre au soir. Bilan de l’année écoulée, renouvellement du Bureau, présentation du calendrier 2020 seront les points principaux abordés lors de cette AG.

Le CVP les 25 et 26 avril
Le Crouesty les 30, 31 mai et 1er juin
Le Bono les 19, 20 et 21 juin
Le National les 11, 12 et 13 juillet ( que ce soit à La Trinité ou à Lorient )
Le Festival de l’Ile aux Moines du 13 au 16 août
Coupe de la Mirabelle 26 et 27 septembre
Le SNO 24 et 25 octobre
Le CVP en clôture les 7 et 8 novembre

On pourra y ajouter quelques courses non inscrites dans le programme officiel comme le Bol d’Or et le GPEN.

Reste un point important à régler: le choix du club pour notre « National » début juillet. Nous attendons une réponse du CNL à ce sujet.

N’hésitez pas à nous écrire pour confirmer votre présence ou non à notre AG, et commenter le calendrier prévisionnel si vous avez des remarques à ce sujet.

Bien à vous,

Votre dévoué Président.

Rappel Mirabelle

Salut les amis,

A ce jour, pas d’inscription de la part des 750 extérieurs à ceux de METZ.

Pouvez-vous relancer vos troupes SVP, et joindre ce lien pour les inscriptions, car la date limite pour commander les repas est mercredi prochain !!!

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScrgGtdb86H5p94D9dUWHNu2Lm-9txZOEHbCaYjRyooRClumQ/viewform?usp=sf_link

A bientôt

Coupe de la Mirabelle

Grand cru 2019 pour la Coupe de la Mirabelle à Metz-Olgy…

Bienvenue à Olgy-Beach pour le prochain grand rendez-vous de la série !

Après le lancement particulièrement réussi de la première édition en 2018, avec la participation de 9 bateaux, nous espérons pérenniser ce succès cette année avec pour objectif douze M750.

Le plan d’eau est technique et le vent sait parfaitement mettre les nerfs des tacticiens à vifs. Espérons que quelques amis bretons auront le courage de venir se confronter aux marins d’eau douce Mosellans… Et même si quelques «fines» barres de la série ont déjà annoncé leur participation, nous comptons tout particulièrement sur l’engagement de nos amis Parisiens pour qui notre plan d’eau est à peine à plus de 3 heures de route ! Notre Président propose éventuellement de stocker vos bateaux au CVP renseignements pris auprès de la Direction du Cercle pour ceux qui voudraient faire le voyage en deux fois.

Pour motiver les derniers indécis, sachez que les frais d’inscription et le grutage seront gratuits ! Toute l’équipe est déjà sur le pont pour vous concocter une super soirée le samedi.

Cette année encore, la mirabelle coulera à flot et il se murmure même sur les pontons, que le cru est exceptionnel. Aurez-vous la même résistance à ce breuvage local qu’Alain POUPAERT ?

Pour le vérifier, nous vous attendons les 28 et 29 septembre prochain au Cercle de yachting à Voile de Moselle.

L’accueil des participants peut avoir lieu dès le vendredi après-midi.

On vous attend !