Archives par mot-clé : Coupe de Paris

Le CVP : si ce n’est …

Si ce ne sera pas aux Mureaux, sur la Seine, sur nos bateaux et au club house du Cercle, et bien ce sera sur Virtual Regatta! Parole de M750!

Les nouvelles mesures nous obligent à annuler la rencontre aux Mureaux. L’année 2020 se résumera au seul National couru à l’occasion du Rallye des Courants organisé de main de maître par la SNLB.

Et bien qu’à cela ne tienne! Nous ne nous laisserons pas abattre !

Qui dit confinement, dit régates virtuelles!

Nous organiserons donc la Coupe d’Automne 2020 du CVP sur Virtual Regatta le dimanche 8 novembre à 10h pour 5 manches, 4 compteront pour le classement.

Affutez vos claviers, augmentez votre bande passante, retrouvez vos comptes et mots de passe whatsapp, skype, et Virtual Regatta pour être prêt à affronter la flotte … de M750!

Share This:

GUIRAUD remporte la Coupe de Paris

Nous voilà rentré du CVP après 2 jours de courses franchement réussis. Tout d’abord, la réussite tient à la qualité de l’organisation et au sens de la convivialité du CVP qui nous a choyé pendant tout le WE. Le Club est magnifique, nous avons été reçus comme des rois et nous avons passé une soirée mémorable à refaire le monde entre bières, vin rouge, punch (du maître en la matière), Calva, … en deux mots: une excellente soirée!

Ensuite, le plan d’eau particulièrement atypique nous a tous surpris à un moment ou à un autre. Les casiers, les méduses et les algues ne nous ont pas génés cette fois-ci, mais nous avons du composer avec les péniches montantes, les péniches descendantes, les branches des arbres qui dépassent un peu des berges, les cailloux cachés qui ne sont pas indiqués et les déventes d’Ariane Espace qui bouche la moitié de la largeur de la Seine. Ah, j’allais oublier, nous avons également du jouer avec le caractère particulièrement local des risées. A une longueur d’écart en latéral, vous pouvez rencontrer un Monotype 7m50 au vent de travers sous spi bien bordé et un autre Monotype 7m50 au vent arrière, tangon largement brassé. Et d’ailleurs, l’un des deux doit avoir une bonne dizaines de noeuds dans les voiles et le second a probablement à peine 1,5 noeuds pour porter le spi… A titre personnel, je ne vous cache pas que je n’ai pas encore découvert les secrets si bien gardés par les locaux.

CVP2Car il fallait être local pour s’imposer avec le brio dont a fait preuve Patrick-Jacques GUIRAUD sur Winward! Le seul représentant des 2 clubs parisiens a fait une très belle démonstration de sa science des courants d’air locaux.

Le Podium a été très disputé, notamment pour savoir qui monterait sur la 2e marche et finalement, c’est Gilles BRETECHE qui devance Guy PRONIER pour compléter ce beau trio.

Paul VANDAME a quant-à lui géré une montée en puissance constante sur les 2 jours et s’empare de la 4e place devant Jean-Denis BARGIBANT qui a, semble-t-il, tricoté à l’envers ce dimanche.

Merci à tous d’être venus et merci au CVP pour votre excellent accueil.

Publié par Jean-Denis BARGIBANT

Share This: