Bilan après un Bono d’exception

Le week-end dernier s’est déroulé la 30ème édition du Bono… Une occasion de plus de se retrouver à naviguer parmi les algues et les courants du golfe du Morbihan !

Cette 30ème édition n’a pas failli aux traditions, un bateau échoué dans la rivière :

Du vent, du soleil, un peu de pluie, des croisements serrés, des tête-à-queue lorsque le courant se prend dans la quille…

Comme chaque année nous avons réservé une petite surprise au comité… une négociation ardue pour choisir les parcours et le classement…

Mais au final, le comité farceur s’est vengé et nous a envoyé passer la Jument à contre courant, coef 102 ! sensations garanties ! quand j’ai dit passer…. je voulais dire essayer ! un seul équipage à sembler réussir au loin… Félicitations à Sylvain Pellissier et son équipage, dommage que la manche ait été annulée…

Mais comme le dit Yves MARZIN : « un Bono sans essayer de passer la jument à contre courant… c’est pas un vrai Bono ! »

Quoi qu’il en soit, cette régate nous a comme chaque fois, tous réunis autour de merveilleux moments de partages et de bonheur grâce au comité mais aussi aux bénévoles de la SNLB qui nous on organisés cet évènement avec brio ! Nous les remercions chaleureusement.

Et pour ceux qui n’ont pas oublié que ce rallye reste une compétition… voici le classement :

Une explication pour tous ces DSQ ? un comité qui veille au respect du balisage latéral servant de marque de parcours ! il faudra bien se tenir l’an prochain !

Nous tenons aussi à remercier Gilles Breteche qui est passé à la remise des prix pour nous montrer qu’il nous oublie pas malgré une saison en double et une transquadra au programme !

Merci à Catherine Rochant pour ses photos qui agrémentent cette article le temps de récupérer les photos officielles !

Et pour finir, nous remercions tous les participants pour leur bonne humeur et l’accueil qu’ils ont réservé aux nouveaux !

Prochain évènement : Le National à la Trinité sur mer les 13 – 14 et 15 juillet prochain ! 30 bateaux sont attendus !!

Guy, Jean-Denis et Paul