Archives pour l'étiquette Glénan

FRA 46 au Rallye des Glénan

Une semaine après les 3 jours de Port-Manec’h, deux nouvelles journées de courses sont organisées par l’YCPMA et l’YCO, pour rassembler les flottes de Port-Manech et de Bénodet sur une même ligne d’arrivée à mi-journée, mouillée sous le phare de Penfret aux Glénan, et les faire repartir vers leurs mouillages respectifs en deuxième journée.  4 grandes manches de côtiers  d’une douzaine de milles dans l’axe du vent d’Ouest, par brises soutenues de 12 à 20 nœuds, voilà un programme bien fait pour affuter les réglages et grignoter des places en temps compensé contre des adversaires de 18 à 40 pieds.  Grand banquet  de cochon grillé sous le phare de Port-Manech à l’issue du premier jour avec une vue sur la goélette Recouvrance  en escale, descendue de Brest.

RALLYE DES GLENANS 1

Seule Chimène représentait les 7M50. Nantie de nouveaux réglages ultra- secrets généreusement sous-traités par Guy Pronier à l’issue des régates du 7 août, la belle grimpe en puissance et en vitesse,  domine les Speed-feet qui nous passaient la semaine précédente ,et, malgré une méchante pénalité (pour bouée passée du mauvais côté, la gifle !) lors de la première manche, menée en tête jusqu’aux Glénan, s’assure au classement sur les 2 journées  le  podiums de bronze derrière les Speed-feet d’Alexis Bénard et Thibault Morane,  avec deux places de 1er lors des 2ème et 4ème manche.

RALLYE DES GLENANS 2

Cette  quatrième manche se résume à un bord de vent arrière spectaculaire de 12 milles, glissant sous les grains d’un vilain front froid  brutalement monté dans l’Ouest force 6 : prudent, le comité de course formé par Gérard Aumont et Patrick Quideau annule la manche  de 8 milles au près prévue entre les îles,  et lance un retour direct au portant vers Port Manech. Bien leur en prit :  un Speed-feet démâté , des  départs aux lofs aux empannages, une rafale à 40 nœuds chargée de pluie qui contraint Chimène en tête de  la flotte à affaler sa bulle  juste avant l’explosion à un demi-mille de l’arrivée…. Final ultra-chaud, avalé en à peine plus d’une heure.

Régatez en août à Port Manech, ambiance et spectacle assurés, et les Speed-feet ne sont pas imbattables!

Publié par Thierry MELOT (FRA 46)
Photos Nathalie BLAIN-MAULET