Compte-rendu du weekend du 14 juillet (par Stéphane)

Comme d’habitude Sylvain avait bien organisé les choses et ce fut un plaisir de retrouvailles. La majorité d’entre nous venait de la région du golfe du Morbihan, mais Eric Pouillaude et sa famille étaient venus de Paris se joindre au petit groupe, histoire de donner une couleur plus hexagonale à ces quatre jours de sortie en mer. Au programme : une journée de coaching pour travailler les départs, les réglages, les virements de bouées (acquises pour l’occasion par la voilerie Intuitive Sails de Sylvain) et la tactique de course. Une journée pour faire du lèche rochers dans le golfe, une troisième pour perfectionner les parcours « bananes » (sourire inclus) et une dernière pour s’initier au match-racing.

Le vent jouant les capricieux, la deuxième journée s’acheva en face de la bouée (infranchissable) de la jument. Mais dans l’ensemble les conditions ont été ensoleillées avec brise thermique. L’idéal quoi ! Sept bateaux au total ont fait le déplacement. Les débats ont été largement dominés par les équipages de Mathieu Coville et de Sylvain Pellissier. Et tout le monde a progressé derrière.

Mais l’essentiel n’était pas là. Le seul fait d’avoir pu organiser cette sortie en mer était déjà un exploit car le club local était obligé de respecter la réglementation qui interdisait les régates jusqu’au 31 juillet alors que la baie de Quiberon était couverte des voiles des « croisiéristes ». Merci donc à Sylvain d’avoir tenu ce projet à bout de bras. Deuxième enseignement, le nombre de participants est resté modeste. L’épreuve de match-racing n’a pu avoir lieu faute d’un nombre de bateaux significatifs et a été remplacée par des régates dans le golfe. Difficultés de trouver des équipiers et manque d’enjeu officiel ont été démobilisateurs. Question subséquente : est-ce une question conjoncturelle liée au Covid 19 ? Ou bien s’agit-il d’un déclin de la motivation au sein de notre série ? La meilleure réponse à donner est de participer massivement au Rallye du Bono les 11, 12 et 13 septembre prochain. 15 bateaux nous ont fait part de leur intention d’y être. Il faut que ces intentions se concrétisent et nous serons à la disposition de tous pour aider à y parvenir. Ce sera le début officiel de notre saison et sera exceptionnellement classé comme notre championnat National. D’ores et déjà le SNLB a préparé une fête formidable et une organisation sans faille. Réjouissons-nous d’avance.

Share This:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.