L’Atlantique Télégramme à bord de Coco Tahi

ATT_3C’est une très belle régate que celle du Télégramme Atlantique qui vient de se courir sous un soleil d’été indien.

Ce fut une petite participation générale pour ce plan d’eau lorientais. Dans notre série H.N. Osiris, le Monotype 7,50m Coco Tahi présidentiel n’a pas laissé de place aux 26 autres concurrents pour investir la première marche du podium.

Qui dira après cette démonstration que le Monotype 7,50m n’est pas le plus bel exemple du bateau fait pour donner du rêve et de l’espoir à tout régatier et amateur de jolis bateaux ?

ATT_2Vendredi 14 h, départ pour un côtier. A la bouée de dégagement, Coco Tahi vire en troisième position puis sous spi, la première place est acquise et n’a fait que s’amplifier de marque en marque. Au final, trois minutes nous séparent du Half qui fait second sur la ligne et de très gros écarts avec le reste de la flotte. Inutile de préciser que le soir nous étions le vilain petit canard à abattre !

Le lendemain pour le tour de Groix, le choix du « bord du facteur » a permis au superbe plan Stephens de 14 m et 11 tonnes de passer au large pour finir au près sur la ligne devant nous : quel beau spectacle ! Histoire d’attendre (longtemps) les retardataires, l’équipage de Coco Tahi s’est requinqué en allant manger une crêpe et boire un café à la terrasse du bistrot sur la cale de Port Tudy : il n’y a pas que de la compétition à bord de nos bateaux.

Quant à la dernière manche par pétole, après un départ calamiteux, notre skipper remonté dans la zone rouge de son tachymètre personnel, nous a motivé au maximum, Fabrice et moi, et un retour spectaculaire nous a permis de finir la manche à 4 secondes du premier sur la ligne.

ATT_1

On peut tout faire avec la volonté et un Monotype  7,50m !

Venez nombreux au SNO pour en découdre tous ensemble et faire la fête.

A bientôt

Article publié par Christian dit « Horace »

Share This: