Archives pour l'étiquette régate

GRAND PRIX du CROUESTY 2017

Le GP du Crouesty c’était : trois jours de régate, 9 Manches, de la molle, du medium et de la brise, et bien sûr compte tenu des conditions des surfs et des figures libres le tout sous le soleil !

Coté compétition, nous avons bataillé contre une Figure locale et nationale …. Sylvain PELISSIER avec sa monture fraichement acquise …F 99 (encore un bateau de retour sur l’eau apres une longue hibernation dans un hangar)

Il a bataillé tout le Week end avec ERWAN Gourdon nous offrant même un match Race dans 20 à 25 nds de vents durant toute la dernière manche. Le duel de virements et d’empannage a utilisé les dernières réserves physiques des 2 équipages… Sebastien s’est pris la bôme et est parti se faire recoudre à l’hôpital et Benoit a promis de se remettre au sport ! ….

La dernière manche a tranché le résultat final et c’est SYLVAIN qui s’impose à la première place

Bravo !

ERWAN a prévu de prendre sa revanche au BONO …… Avis aux amateurs

Derrière, c’est le combat des 3 M750 qui a animé le plan d’eau. C’est finalement votre président et son BAD BOY qui s’attribue la 3eme marche du Podium devant JEAN DENIS et LUC toujours en embuscade pour profiter de la moindre erreur ou bascule mal négociée. Le bleu, le Blanc et Le Rose ont aiguayé le plan d’eau durant les bords de spi.

Une mention particulière pour notre Ami THIERRY et son VALENTIN de fils qui est venu régulièrement arbitrer les débats des 3 M750. Présent à toutes les épreuves depuis le début de l’année, ils ont assumé a 2 brillamment les 4 manches de Samedi malgré une brise grimpante dans les tours pour atteindre les 25 nœuds ….  Comme quoi avec de la technique…. Le prés dans la brise et même les empannages passent !

Le troisième champ de bataille était animé par STEPHANE, ALAIN et RICHARD. Des bons coups, des belles manœuvres, mais malheureusement des erreurs qui mettent en cause les places au classement. Dur Dur la monotypie …….

  • Stephane a montré qu’il en avait encore sous le capot, mais le manque de régularité a pénalisé son classement.
  • Nous avons Rencontré lors de ce Grand prix une nouvelle tête RICHARD SLAMA, avec son nouveau bateau acheté après une longue hibernation du coté de CARNAC. Aidé par un metteur au point expert …. CHRISTIAN VERNET, il a dû abandonner pour casse. Il était là pour découvrir et mettre au point son bateau Il faudra compter avec lui au national car ses intentions sont affichées …… S’il les réalise aussi brillamment que ses passes de rocks au MARCELLIN, cela promet des remises en cause dans les classements

Bienvenu a toi RICHARD.

  • Toujours fidèle aux régates, de plus en plus proche, et toujours avec humour, c’est Alain qui clôture le classement. Devrais-je plutôt dire ALAIN et ERIC tant le binôme fonctionne super bien.

Merci à vous.

Voilà pour le volet Sport

Pour la partie convivialité :

Cela a été comme d’habitude : Apéro et diner partager, coup de hanche pour virer Luc du banc (On a du s’y lettre à 4) et, pour respecter la tradition, un super diner / BBQ chez Stephane et son épouse qui nous ont reçus comme des princes dans un site extraordinaire. ENCORE un très grand merci au nom de tous STEPHANE.

Le classement :

Les bateaux se préparent maintenant pour notre rendez-vous annuel du BONO les 23-24-25 Juin.

Entre 15 et 20 bateaux attendus …. Les crabes commencent à baisser la tête…. Plus d’informations à venir durant le week-end !

Guy, Jean-denis et Paul

Grand Prix du Crouesty 2017

Nous sommes désormais à 13 jours du grand prix du Crouesty !
Toutes les informations utiles sont déjà en ligne sur le site du Yacht Club du Crouesty-Arzon.
ou en suivant les liens ci-dessous :
Avis de course
Bulletin d’inscription

Nous comptons sur vous tous afin de représenter au mieux notre classe !

Comme chaque fois, n’hésitez pas à nous informer de votre venue et à nous solliciter en cas de besoin d’équipiers !!!

Paul VANDAME
06 07 39 48 37
contact@monotype750.org

Bienvenue à Loïc et Guillaume

A la veille de la seconde régate des M7.50 nous vous proposons de découvrir un nouveau tandem de co-propriétaire que vous aurez l’occasion de rencontrer cette année si ce n’est déjà fait !

Tandem :

Loïc de Rancourt – 36 ans
Guillaume Luttringer – 37 ans

Club :  Freelance, SNT pour la licence, le bateau sera basé sur un plan d’eau intérieur entre Rouen et Paris.

Comment êtes-vous venu au 750 ?

On cherchait à acheter depuis quelques temps un petit bateau racé pour naviguer en mode régate tous les deux, mais permettant aussi des sorties familiales plus cool. Les exploits passés du Tonton nous ont poussé vers le Monotype …

Comment s’appelle votre bateau et pourquoi ?

LoGeek – FRA19

L’origine du nom du bateau doit-elle être dévoilée ?? Une bouteille de champagne à celui qui trouve le pourquoi du comment 🙂

Ou naviguez-vous ?

LoGeek est à Venables, entre Les Mureaux et Rouen. Sympathique petit port de plaisance sur un lac relié à la Seine. Un peu loin de Paris, mais tout de même plus proche que la Bretagne, avec la possibilité de naviguer tous les jours de la semaine. Un luxe en région parisienne !

Comment avez-vous commencé la voile ?

Guillaume : premier contact tardif avec la mer à 24 ans à l’école des Glénans de l’Île d’Arz sur Glénans 5.7

Deux stages en 2005 et 2006 sur habitable dans le but de louer pour se faire des semaines Voile entre potes.

Loïc : Planche à voile ado puis semaines de croisière/régates aux Antilles vers 20ans. Régates à la Trinité sur IMX38 puis Opium39.

Nous avons commencé à naviguer ensemble en 2012, d’abord pour des semaines « plaisance loisir » avant de naviguer en mode « régate » depuis 2014 sur un Opium 39 à la Trinité Sur Mer.

Vos bateaux ?

LoGeek est notre premier bateau. Monotype de 1988, acheté en 2015. Quelques travaux tout de suite après l’achat pour reboucher le puit moteur, remettre la quille en état, refaire antifouling/peinture de coque et gagner quelques kilos 🙂

Vos palmarès si il y en a ?

Mis à part quelques participations au Tour de Belle-île, Speerbreker Cup ou Armen Race, pas de podium en vue 🙂

Votre plus grande aventure nautique ?

G : Deux semaines de voile entre la Martinique et les Grenadines entre copains. C’était ma première location de bateau, avec le stress qui va avec. Beau temps, belle mer … le rêve !!

L : Une traversée Corse continent de nuit et dans de très mauvaises conditions météo.

Votre plus grande frayeur ?   

G : Je touche du bois, pas de grosse frayeur sur un bateau jusqu’à présent … Signe sans doute d’un grand manque d’expérience !

L : Une queue de tempête tropicale au large du golfe du Mexique.

Votre meilleur souvenir ? 

Notre première Nuit de l’Armen ! 24h de course entre la Trinité et les Glénan, bord sous spi de nuit autour de Belle-île tout en évitant les pêcheurs, la fatigue … mais la satisfaction de passer un bon moment sur le bateau avec l’équipage !

Le programme prévu en 2017 ?  

Le Bono et le National … pour commencer en douceur, et ne pas abîmer la peinture toute neuve 🙂

Éventuellement le CVP en novembre sur un malentendu 🙂

Loic et Guillaume, au nom de toute la série, nous vous souhaitons une excellente saison 2017 !

Publié par Paul VANDAME

Grand Prix du Lac d’Orient – 6 au 8 mai

Notre prochain rendez-vous aura lieu sur le Lac d’Orient du 6 au 8 mai prochain. Le plan d’eau est absolument magnifique et en vous y prenant à l’avance, il y a la possibilité de se loger directement sur place. Ne tardez pas car les places risquent d’être vite prises. Deux hébergements vous sont proposés directement lors de l’inscription en ligne sur le site du CNHS :

  • Centre sportif de l’Aube à Troyes (à 30 minutes)
  • Résidence des lacs à Mesnil Saint Père (sur place)

A un mois du Grand Prix du Lac d’Orient, 10 bateaux ont déjà confirmé leur participation. Les bateaux de Metz seront nombreux avec une belle délégation de 5 bateaux rien que pour le CYVM et la palme du déplacement sera très certainement décernée à notre cher Thierry MELOT qui vient de Pont-Aven avec son beau Chimène et qui régatera en famille avec son fils Valentin. Merci l’ami Thierry pour ta fidélité !

J’en profite pour passer un message tout personnel à nos amis Suisse. Nous venons tout près de chez vous et nous serions ravis de vous retrouver pour un beau weekend. Nous comptons sur vous pour être de la partie !

Vous trouverez ici le lien pour télécharger l’avis de course : Avis de course Grand Prix du Lac d’Orient

Les inscriptions se font directement sur le site du CNHS : http://www.cnhs3.com/regater/ffv.html

Le weekend étant un weekend d’élections présidentielles, pensez à faire votre procuration.

Publié par Jean-Denis BARGIBANT

Sous le soleil du CVP

Et voilà la saison 2017 lancée de fort belle manière au CVP. Une nouvelle fois encore, l’organisation impeccable de l’équipe du CVP a fait la joie des régatiers et des beaux bateaux tout fraîchement sortis de leur hivernage. Huit monotypes se sont donc retrouvés pour disputer cette première épreuve du calendrier officiel sous un soleil étincelant et un vent tout aussi brillant… par son absence.

Fidèle à sa réputation le plan d’eau du CVP a mis à rude épreuve les nerfs des équipages mais une fois encore, les plus talentueux ont su tirer leur épingle du jeu. Patrick-jacques GUIRAUD s’empare donc de la victoire après une lutte serrée avec Guy PRONIER qui mettait à l’eau pour la première fois dans les eaux parisiennes son tout nouveau « Bad Boys » qu’il partage avec Laurent BEAURIN.

A terre, nous avons retrouvé comme chaque année la chaleur du club, la beauté du Val de Seine avec des lumières magnifiques tout le long du weekend. Petit déjeuner au coin du feu avec vue sur le plan d’eau, repas du midi en terrasse à l’ombre de l’auvent pour s’abriter des rayons du soleil et apéro au bar comme il se doit ; entre photos historiques et demi-coques, toutes plus belles les unes que les autres.

Au classement général Monotype, après 7 manches courues :

Pos. N° Voile Bateau Prénom Nom Pts.
1 FRA 55 WINDWARD Patrick-Jacques GUIRAUD 9
2 FRA 204 BAD BOYS Guy PRONIER 14
3 FRA 202 BARATAPAS Jean-Denis BARGIBANT 20
4 FRA 54 PARDOUN MUD Olivier GUERIN 30
5 FRA 77 INFREQUENTABLE Christophe HINFRAY 36
6 FRA 210 ALTAÏR Yves DAVAINE 39
7 FRA 46 CHIMENE Thierry MELOT 40
8 FRA 18 MISS ALIZEE Alain POUPAERT 62

Je tenais à remercier au nom de tous les coureurs le CVP et son président, Hervé GODEST pour leur accueil, Olivier GUERIN, fidèle ami de la série, qui nous a fait l’amitié de laisser le star au profit de la barre du FRA 54 et Yves DAVAINE, nouveau capitaine de flotte pour la série au CVP. J’en profite également pour remercier les arbitres qui ont jugé en temps réel sur le plan d’eau, au plus près de la flotte et qui nous ont fait le plaisir de commenter et d’illustrer les nouveautés 2017 des règles de course lors de notre apéro de samedi soir. Nous avons tous trouvé cette immédiateté de l’arbitrage très positive.

Publié par Jean-Denis BARGIBANT

Trophée de Paris des 7.50

Il ne reste maintenant plus que 2 semaines avant l’ouverture de la saison au CVP et ses membres sont en pleine préparation pour défendre leur plan d’eau !

Tout d’abord Eric Pouillaude qui est toujours en remise en route de l’ancien bateau de Patrick Walhain :

Avant :

Maintenant :

Le safran a été démonté afin de le transformer en safran long, l’accastillage démonté pour refaire un anti-dérapant, la coque nettoyée… il reste encore un peu de travail mais nous en verrons surement plus dans 15 jours ! Bravo Eric

Le CVP ne cesse de grandir sa flotte de M7.50… hier c’est Christophe Hinfray qui a préparé son bateau pour sa 1ère régate M7.50 dans 2 semaines :

Sur la ligne de départ nous devrions retrouver une dizaine de participants. Pour ceux qui hésitent encore ou qui manqueraient d’équipiers, n’hésitez pas à nous contacter ! Nous sommes aussi la pour vous aider à faire naviguer vos bateaux.

 

A très vite

Publié par Paul Vandame

 

Ouverture de la saison

Bonjour à tous,

Comme vous l’avez remarqué le temps commence à se radoucir, le soleil se montre un petit peu plus et surtout le bateau vous manque…

Ces signes ne trompent pas ! c’est bientôt l’ouverture de la saison… Dans 3 semaines la 1ère régate des M7.50 va se tenir au CVP ! Il est grand temps d’en parler, et pour cela rien ne vaut une invitation officielle :

Nous ne manquerons pas de vous envoyer les liens pour télécharger l’avis de course ainsi que le bulletin d’inscription, mais réservez dors et déjà votre w-e! Chaque année, l’ouverture de la saison rime avec Seine, baby-foot, bar, danse et danse sur le bar pour les plus courageux !

A très vite

Bienvenue à Christophe HINFRAY

Nous continuons la découverte des nouveaux ! Comme vous le savez plusieurs propriétaire nous ont rejoint et partagent avec nous leur histoire. Vous avez déjà découvert Pierre ESCALAS, place maintenant à Christophe HINFRAY !

Christophe Hinfray – 56 ans

Club :  CVP – Cercle Voile Paris 

Comment es-tu venu au 750?

D’abord 5 ans en OneDesign 7.47, basé à Saint Valéry en Caux avec 11 sister-ships puis sur sa remorque à passer de La Trinité, Brest, Deauville, et rarement Hyeres

Comment s’appelle ton bateau et pourquoi?

Christophe : INFREQUENTABLE, quand on s’appelle Hinfray c’est un bon jeu de mot…

Ou navigues-tu?

Depuis 3 ans au Cercle de la Voile de Paris aux Mureaux, eau douce mais facile d’accès pour un samedi ou un dimanche de Paris où j’habite. L’eau salée me manque un peu, je vais y remédier en 2017.

Comment as-tu commencé la voile / tes bateaux? ?

Initiation sur un dériveur Simoun 4.45 et une planche à voile, puis une longue pause due aux enfants, jusqu’à un Hobie Cat sur la Chesapeake Bay. Puis 20 ans plus tard, un One Design 7.47 acheté avec un pot d’enfance, Stéphane, tout deux amateur de cigares nous l’avons appelé Cohiba. Cet été, j’ai acheté un Moth Europe en acajou, je le rénove et espère naviguer l’été prochain sauf mes 80 kilos et 1,80m qu’il va falloir passer sous la bôme. 

Ton palmarès si il y en a?

Modeste, trop modeste mais la voile enseigne la modestie et me vide l’esprit, cela me suffit.

Ta plus grande aventure nautique?

Traversée de la Manche sur le Rara Avis du père Jaouen, pas un grand danger mais une chouette expérience.

Ta plus grande frayeur?   

En Manche la mer est souvent rude. Chaque fois que je sors, j’ai un noeud à l’estomac. Je rêve de naviguer dans une eau calme, chaude, sans courant.

Ton meilleur souvenir? 

Bord de travers, spi asymétrique à la Trinité. Plus de 10 noeuds pour sûr.

Ton équipage?

En fait, je n’ai pas d’équipage attitré. J’aimerai emmener ma chérie, Christine, mes enfants et neveux et des amis à naviguer sur le Monotype. De plus, je suis équiper en Star et aimerai emener mas amis Staristes découvrir ce nouveau support plus « haute mer » qu’est le Monotype 7.5.

Le programme prévu en 2017?  

Les Mureaux, les Mureaux. La remorque ne devrait pas bouger du CVP car j’aurai assez à découvrir en plus de quelques régates en Star. On verra en 2018 à aller plus loin.

Christophe, au nom de toute la série, nous te souhaitons une excellente saison 2017 avec toute la famille des 7.50!

Publié par Paul VANDAME

La série ne cesse de grandir !

 

Vous êtes chaque année de plus en plus nombreux !

Nous vous laissons découvrir quelques chiffres ci-dessous :

  Nb de skippers Nb de participants au National Nb moyen de participants Nb de cotisations
2013 16 10 6,8 15
2014 17 14 8,6 22
2015 23 14 10 31
2016 35 23 11,4 36

Nous sommes très satisfaits de l’augmentation de tous ces marqueurs. C’est une preuve de dynamique positive. Ces chiffres sont possibles grâce à votre mobilisation lors de nos évènements et grâce à la publicité que vous faites pour notre beau bateau lors de vos navigations sur les différents plans d’eau de France.

Nous souhaitons continuer cette évolution et pour cela nous mettrons l’accent sur la visibilité de la série.

Quoi qu’il en soit, le pari de 30 bateaux au national 2017 est pris !

MERCI A TOUS POUR VOTRE PARTICIPATION !

 

Classement des barreurs 2016

La fin d’année sonne aussi l’heure du verdict … Qui a fait quoi cette année?!

Nous n’allons pas faire de grand suspens et nous vous laissons le découvrir par vous même :
2016-classement-barreur

Toutes nos félicitations à Jean-denis BARGIBANT et l’équipe de BARATAPAS ( Paul VANDAME , Jean BARGIBANT, Agathe HARLE…)

Jean-denis sera donc le capitaine de flotte 2017 et devra porter l’habit de lumière inhérent à la fonction que nous lui avons remis samedi soir :

dsc_0684

dsc_0687-copie

 

 

 

 

 

 

 

Evidemment, nous félicitons surtout l’ensemble des personnes qui ont fait le déplacement pour naviguer en M7.50 cette année… Ces résultats ne peuvent exister sans cette mobilisation et nous espérons vous voir encore plus nombreux et encore plus souvent en 2017 !

A très vite,

Guy, Jean-denis et Paul