Archives pour l'étiquette Carpentier

Un National de plus ?

Un cru 2015 un peu particulier tout de même, puisque près de 28 ans plus tard, la nouvelle version du Monotype 7.50 faisait sa première apparition dans sa livrée anthracite et son cockpit résolument ergonomique.

2015 - NATIONAL - 1

D’aucun aurait pu s’exclamer : « le Monotype 7,50 m est mort ! Vive le M 7.50 ! ». Avec raison si l’on se souvient que la formule s’appliquait à nos rois qui se succédaient dans la continuité d’un ordre établi.

Si certains pouvaient craindre que le nouveau éclipse l’ancien, ils ont été rassurés. Après quelques réglages,  le nouveau « Come Back » de notre ami Luc Lajoye, s’est fondu avec bonheur dans la classe, alternant les résultat de manches en fonction de l’inspiration de l’équipage. A l’issue de ce championnat incertain, le nouveau bébé produit par BG Race montait à la troisième place du podium. C’est rassurant dans tous les cas. Les anciens bien entretenus défendront encore les chances de leurs équipages et les nouveaux qui nous rejoindront bientôt auront le plaisir de se mêler à la lutte à armes égales et c’est bien ce que tous désirions !

 Mais revenons au sport. 14 montures au départ, 7 manches courues dans un vent modéré de 15 à 8 nœuds de vent, pas de pluie et souvent du soleil le tout organisé avec gentillesse et compétence par la SNT. Voilà pour le cadre.

 Sur le plan technique, une dizaine de bateaux affichaient une vitesse quasi identique et les manches se jouaient sur le placement et l’anticipation des variations de vent. Un bonheur pour les tacticiens et les manœuvriers !

Pour preuve : 5 vainqueurs différents sur 7 manches ! Christian Vernet gagne 2 manches et se classera finalement 6eme de l’épreuve. Erwan Gourdon en gagne 2 aussi , mais il termine premier au classement général. Adroit et constant il coiffe la famille Bretéché qui pour une fois ne gagne aucune manche…mais ne fait jamais moins bien que 4eme… A peine suffisant pour reconquérir le fabuleux trophée du vainqueur, que Sylvie refuse dans son salon … De là à penser que Callisto avait mis le frein, on voudrait bien vous le faire croire !

2015 - NATIONAL - 2

 Si Luc Lajoye parade à la 3eme place, deux petit point le séparent de l’équipage de Paul Vandame, 4eme, qui s’offre la dernière manche en consolation avec une vitesse et un marquage sans faute.

Président Pronier le talonne d’un point avec le concours d’un équipage juvénile et insomniaque !

Un point plus tard, suivent à égalité l’équipage de Christian Vernet et celui de Pascal Carmier. Pascal pourtant brillant vainqueur d’une manche, s’incline finalement devant son ainé, vainqueur de deux. Puisqu’on vous dit que le championnat était accroché !

 A la 8eme place, un revenant ! Patrick Jacques Guiraud. On s’était à peine aperçu qu’il nous avait quitté, puisqu’à peine après avoir vendu son dernier 7.50, saisi par le remord,  il en rachetait un autre quelques mois plus tard !  Celui-ci Jacques, tu le gardes sauf pour le changer avec la nouvelle version !

 Un équipage nouveau venu dans la classe, suit au classement. Enfin pas tout à fait puisque Gaëtan Touze s’était entouré du bon Docteur Yves Marzin fin connaisseur du 7.50 et surtout l’organisateur hors pair de notre Rallye du Bono. La barre passait à tour de rôle, à me souvenir de la jeune barreuse, Agathe Le Guen, qui propulsa Pardun Mud à la 4eme place d’une manche. Pour une prise en main complète ce n’était pas mal !

10 eme, Stephane Manier, tel Pluton, s’est accroché, mains tendues, à 2 points près mais la jeune barreuse courrait plus vite que Proserpine. Les mythes se défont ! Notre Stéphane gardait cependant ses distances (un point) avec une Chimène insistante barrée par notre Thierry Melot national et fantasque.

A quelques encablures suivait un autre nouvel équipage emmené par Gilles Boutron et son bateau joliment refait de neuf. C’est peut être pour ménager sa peinture qu’il a hésité à se mêler aux furieux. Une jolie 6eme place dans l’avant dernière manche, au contact avec les leaders laisse à penser qu’il n’en restera pas là.

Un petit mot de Celtina entièrement équipé par la famille Bastard ! Grand père à la barre, fiston aux écoutes et petit fils à la manœuvre !  Si le 7.50 n’est pas trans-générationnel !

Et pour finir Joker. Le bateau de notre fidèle ami Philippe de Hédouville, qui depuis quelques années accepte de prêter son beau bateau aux équipages qui veulent s’y essayer. Sorti cette année de chantier avec une belle livrée bleu marine, il fallait pour prêter son bateau un sens extraordinaire du partage et une grande amitié pour les animateurs de la classe. Philippe, soyez en remercié du cœur de ceux qui usent et abusent de votre amitié fidèle.

Voila ! Tout est dit ou presque. Tout le monde se souviendra de l’accueil de Guy Pronier pour un barbecue d’équipage, du sourire éclatant de Luc sablant au champagne l’avènement de son nouveau bateau, de Jean Bargibant, qui ne peut pas s’empêcher d’offrir une bière aux amis du bateau. Et tout cela dans la joie et l’amitié sans faux semblant.

A la prochaine !

Pos Bateau Barreur TOTAL C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7
1 BAHIA E. GOURDON     15,00 1 3 15 RET 1 2 5 3
2 CALLISTO G. BRETECHE     17,00 3 5 3 2 4 3 2
3 COME BACK L. LAJOY     25,00 7 7 2 3 1 9 5
4 APPLE-MOI P. VANDAME     27,00 11 2 4 6 3 11 1
5 COCO TAHI G. PRONIER     28,00 2 4 6 9 8 4 4
6 ARISTA C. VERNET     29,00 6 10 1 8 7 1 6
7 MAGIC P. CARMIER     29,00 4 1 5 7 5 7 8
8 WINDWARD PJ. GUIRAUD     42,00 5 13 11 5 6 2 15 OCS
9 PARDOUN MUD G. TOUZE     52,00 8 12 9 4 11 8 15 OCS
10 JABADAO S. MANIER     54,00 13 8 7 10 12 10 7
11 CHIMENE T. MELOT     55,00 9 9 8 11 9 14 9
12 DAVAI G. BOUTRON     60,00 12 11 10 12 10 6 11
13 CELTINA O. BASTARD     63,00 10 6 12 13 13 12 10
14 JOCKER F. LE GUEN     80,00 14 14 13 14 14 13 12

Publié par Gilles Bretéché

Le M7.50 dans la presse

BATEAUX JANVIER 2015_COUVL’année 2015 démarre très bien en termes de relais médiatique pour notre belle série. Notre ami Patrice CARPENTIER signe un très bel article d’une page dans la revue Bateaux du mois de janvier 2015.

De quoi donner un  peu plus de visibilité à ce nouveau venu sur les plans d’eau. Prévu au printemps 2015, le premier M7,50 devrait toucher l’eau pour le Grand-Prix de Saint Cast ou le Grand-Prix de l’Ecole Navale.

Nous sommes impatients de le voir sur l’eau, mais en attendant, rendez-vous en kiosque pour acheter la revue Bateaux et rendez-vous page 67.

BATEAUX JANVIER 2015

Publié par Jean-Denis BARGIBANT

Les photos du Bono sont là!

Vous les attendiez depuis longtemps, et nous aussi, mais je vous assure que ça en valait la peine. Encore une fois, nous sommes tout simplement gâtés avec des images magnifiques, prises dans le feu de l’action, comme si vous y étiez.

Comme chaque année, le Bono est LA régate à ne pas manquer pour son organisation, pour la gentillesse des personnes qui nous reçoivent, et pour les photos superbes que nous nous passons et repassons pendant des heures. L’an dernier, François BERLAND nous a offert un reportage de rêve, et cette année, c’est Philippe LEVEQUE qui nous régale au plus haut point. Voici en quelques images une petite mise en bouche de ce qui vous attend dans la rubrique « Les Photos » accessible via le menu en haut de page. Bon spectacle à vous.

Au nom de tous, nous remercions du fond du cœur Philippe LEVEQUE pour nous permettre de voir et revoir ces belles images. MERCI!

BONO 02

BONO 04 BONO 01 BONO 06 BONO 05 BONO 03Publié par Jean-Denis BARGIBANT

Le Bono, une nouvelle fois… magnifique!

LE_BONO_2013

Une fois de plus, « Le Bono » comme l’appellent les habitués du rendez-vous n’a pas manqué à sa réputation. Et on peut dire que ce fut une véritable réussite sous plusieurs aspects.

Tous d’abord, l’organisation « bononesque » n’a pas failli une seule fois. Les parcours « jetés » sur le coin d’une carte du golfe nous ont encore permis de découvrir des coins que nous ne connaissions pas. Rendez-vous compte: du nouveau après 25 éditions, il faut un talent certain pour continuer à innover à chaque fois. Et à ce petit jeu-là, Yves Marzin excelle avec une aisance hors du commun. Sur le plan de la logistique, je ne connais pas beaucoup de régates qui vous servent le petit verre de rosé avant même que vous n’ayez pu retirer le ciré. Chapeau bas une fois de plus pour les repas aux petits oignons, nous nous sommes tous régalés.

Sur le plan du nombre de participants, 10 bateaux se sont alignés au départ. Cela faisait quelques années que nous n’avions pas réunis autant de bateaux sur une épreuve. Ceci n’est que le début et nous serons plus nombreux encore l’année prochaine.

Sur le plan de la météo, nous avons été particulièrement gâtés. Un vent relativement soutenu a permis aux concurrents de disputer les deux premiers jours de régate avec quelques belles figures à la clé. Un homme à la mer, une barre arrachée, et un spi littéralement déchiqueté seront à ajouter au tableau de chasse de cette épreuve impitoyable, mais heureusement, pas de blessé, mais juste une envie de vite aller courir la manche suivant pour effacer cette erreur de parcours. Le troisième jour un peu plus calme a donné lieu à de superbes bagarres au près serré dans les contre-courants de la rivière d’Auray avant d’attaquer une longue remontée sous spi jusqu’au Bono. Vous vouliez de belles images, nous en avons eu plein les yeux tout le week-end.

Sur le plan purement sportif, une bataille acharnée s’est jouée en tête de la course et a tourné à l’avantage de notre cher Gilles Brétéché qui a enfin stoppé Erwan Gourdon dans sa série de victoire consécutives. Juste derrière, Guy Pronier s’est emparé de la 3e place avec brio au terme d’une magnifique dernière journée.

Nous noterons également l’arrivée de Paul Vandame sur Apple-moi qui courrait pour la deuxième fois en Monotype 7,50 et découvrait le Bono pour la première fois. Paul est rentré conquis ce soir et gonflé à bloc pour venir chatouiller les meilleurs dès le national.

Saluons également l’arrivée de Didier Leny dans la série qui équipait Christian Vernet sur Arista. Didier sera très vite, nous l’espérons, sur l’eau avec son tout nouveau FRA 44, Galaad.

Enfin, un petit clin d’oeil tout particulier à notre ami, Luc Lajoye qui n’a pas résisté au plaisir de venir partager ce grand rendez-vous annuel. Ce fut également l’occasion de passer le relais à Guy Pronier et Jean-Denis Bargibant pour l’animation de l’association. Comme l’a souligné Guy lors de la remise des prix: « Après Luc, il faut s’y mettre à deux pour faire le poids ».

Nous devrions bientôt récupérer les photos de ce magnifique week-end. Nous ne manquerons pas de les mettre en ligne très vite.

Prochaine épreuve du 12 au 14 juillet à la Trinité-sur-Mer pour le National de la série. Nous vous y attendons très nombreux.

Classement Général

1 FRA 70 Gilles BRETECHE CALISTO
2 FRA 63 Erwan GOURDON BAHIA
3 FRA 92 Guy PRONIER COCO TAHI
4 FRA 91 Pascal CARMIER MAGIC
5 FRA 54 Jean-Denis BARGIBANT PARDOUN MUD
6 FRA 84 Paul-Stéphane MANIER JABADAO
7 FRA 61 Christian VERNET ARISTA
7 ex. FRA 46 Thierry MELOT CHIMENE
9 FRA 95 Yann POUHAER MYRTILLE
10 FRA 94 Paul VANDAME APPLE-MOI

Ils l’ont dit

VENDEE GLOBE 2004 PARTICE CARPENTIER (VM MATERIAUX) LA TRINITE SUR MER LE 9 OCTOBRE 2004 © B.STICHELBAUT

Patrice CARPENTIER

Bonjour
Comme vous le savez j’ai pris un peu de recul par rapport au 7,50. Je vous souhaite bon vent avec de belles régates et tout plein de 7,50. Je ne connais pas de quillard à trois équipiers plus sympa que ce bateau.

Retrouvez l’ensemble des messages que nous recevons de la part de nos amis dans la rubrique « Ils l’ont dit » de notre site (accessible via le menu latéral).