Archives de catégorie : Actualité

Mise à l’eau de FRA 202

Et voici le 2ème M750 d’une série que nous espérons très longue. Mis à l’eau à Port-La-Forêt le samedi 2 août dernier, Baratapas, c’est son nom, a rejoint son mouillage estival de Port-Manec’h.

Ce 2ème exemplaire de la série est blanc avec une ligne de flottaison noire et une ligne de livet noire. On retrouve toute l’élégance de son prédécesseur avec l’apport beaucoup plus moderne de son nouveau tableau arrière.

FRA202 - BARATAPAS - MISE A L'EAU -  (23) 2

Le chantier BG Race a bien travaillé pour sortir ce 2ème bateau, tout juste 15 jours après la mise à l’eau du tout premier qui faisait office de prototype. Les finitions sont très soignées et le bateau attire toujours autant les regards sur le terre plein du port. « C’est le nouveau Monotype Bretéché? » nous demande-t-on à plusieurs reprises.

A peine la quille a touché l’eau que nous voilà partis pour rejoindre notre place de port. Le bateau restera à quai pour sa première nuit car l’heure avancée ne nous permet pas de rejoindre Port-Manec’h avant la nuit et les hommes sont contents d’aller prendre un petit apéro bien mérité. Gilles Bretéché a fait le déplacement pour cette livraison. Le bateau a été beaucoup plus rapidement prêt que le premier, signe du travail du chantier et de l’architecte dans la préparation de la livraison.

FRA202 - BARATAPAS - MISE A L'EAU -  (39) 2

Dès le lendemain, nous hissons les voiles pour rejoindre notre mouillage dans l’Aven. La nouvelle garde robe North est de très belle facture. Le foc bien creux se travaille à merveille. Un petit centimètre d’écoute par-ci, un autre petit centimètre de drisse par là, et voilà le foc réglé au petits oignons pour attaquer la remontée au près et s’extraire de la baie de Port-La-Forêt. 15 à 20 nœuds de vents nous accompagnent avec une mer un peu hachée pour notre galop d’essai.

La position de barre est un peu déroutante au début, surtout quand on sort tout juste d’un Monotype 7,50m d’origine, mais on trouve très rapidement sa position. Plus d’obstacle dans le cockpit, et c’est très naturellement que le barreur s’avance pour centrer les poids. Pour cette première sortie, le gréement n’est pas encore bien réglé, mais nous profitons de ces premiers miles pour mettre le tout en tension. Nous réglerons plus finement le tout dès demain.

La pointe de Trévignon marque la fin du vent frais et nous finissons notre convoyage dans un vent un peu plus léger mais un clapot toujours aussi désagréable. Raguenes, Rospico et nous voilà déjà sous le phare de Port-Manec’h.

L’entrée dans l’Aven est un jeu d’enfant avec ce nouveau M750. Il suffit de reculer la petite chaise coulissante en fond de cockpit, basculer le moteur électrique Torqeedo et le bloquer en position basse. Un petit tour de poignée plus tard, et nous voilà au moteur, en silence en train de remonter les lignes contre le courant…

FRA202 - BARATAPAS - MISE A L'EAU -  (31) 2

Il est 21h, et nous voilà amarrés. Baratapas est prêt à passer sa première nuit au mouillage et nous rêvons déjà de notre sortie de demain.

Le M750 est une vraie réussite. Bravo Gilles et Bravo BG Race!

Publié par Jean-Denis BARGIBANT

Mes premières impression du M750

National 2015 - Photos Breteche -  (34)Tous les compétiteurs du NATIONAL 750 ont pu admirer, avec plaisir mais aussi peut être une dose d’inquiétude, l’arrivée de ce nouveau bateau parmi la flotte actuelle.

Et c’est d’abord avec énormément de plaisir que je reviens parmi vous, retrouver des compétiteurs, et surtout des amis, dans cette grande famille des 750. Cet intermède de 2 ans en J70 n’a fait finalement que confirmer ce que je savais déjà : l’ambiance dans une série prévaut largement sur tout autres paramètres, pour qui veut prendre du plaisir à naviguer. Et quelle ambiance incroyable dans cette série !

En plus, lorsque l’on revient à ses premières amours, sur un nouveau bateau qui a été fait (presque) sur mesure pour moi, on ne peut que s’en réjouir.

Mais qu’en est-il de ce M750. Voici à froid mes 1ères impressions.

La 1ère image que l’on retient, lorsqu’on le regarde sur sa remorque, c’est cette ligne modernisée et allongée, en raison du changement du tableau AR. Puis lorsque l’on monte dessus, c’est ce cockpit d’une longueur impressionnante, qui donne de suite l’illusion que celui-ci est moins large que sur l’ancien. Mais non, c’est vraiment une illusion !

2015 - NATIONAL - PHOTOS JDB -  (1)

Les préparatifs du bateau sont strictement les mêmes qu’avant, la mise à l’eau aussi. Alors on part du ponton, sans problème. Mais ce qui se remarque tout de suite, c’est le confort que donne la bôme rehaussée, puisque le barreur voit devant lorsque le bateau est à plat.

Puis arrivé sur zone de course, on enchaîne les virements de bord et les empannages, histoire de se remémorer comment les faire au mieux. Et là, c’est un peu la panique. Je vire derrière la bôme, sous la bôme en regardant devant, en me tournant vers l’arrière, sans trouver la bonne méthode. Je me perd dans ma recherche.

Le départ de la 1ère manche est donné. On ne marche pas très bien, et je rate la moitié de mes virements, ne trouvant toujours pas la bonne méthode. Mon équipage s’inquiète : Luc ne sait plus virer de bord…

Et puis je constate, par moment, un léger déficit de performances. Je me pose des questions : et si le M750 était moins rapide que l’ancien ?? Non, ce n’est pas possible… aurais je fais le mauvais choix ??

Par contre, tout est identique au niveau réglages et manœuvres. OUF ! la monotypie est vraiment respectée

En fait, je trouve mon gréement beaucoup trop mous, un mat trop cintré, et donc une GV trop plate. On modifie un peu nos réglages pour la 3ème manche. Et cela va mieux !! ET puis j’ai enfin trouvé comment virer de bord : ce sera sous la bôme, en regardant vers l’avant. Et cela passe super bien. La bôme rehaussée, c’est vraiment une réussite, de plus adaptable sur les anciens monotypes. Pour ceux qui veulent changer leur GV, surtout n’hésitez pas, adoptez la nouvelle jauge de GV rehaussée.National 2015 - Photos De Hedouville - 5

Le lendemain, je reprends les réglages de gréement, beaucoup trop mou, car celui-ci a du se mettre en place lors de la première journée, expliquant ainsi pourquoi tant de mollesse dans les haubans. Et là, cela va beaucoup mieux. Les vitesses/cap au près sont tout à fait similaires entre le M750 et le Monotype 750, de même qu’aux allures de portant. Gilles a vraiment maitrisé son sujet, on peut être rassuré.

Le dernier jour, manche de petit temps. C’est la tuile ;  je n’aime pas le petit temps, tout le monde le sait dans la série ! Et ce fut une 1ère manche de mer.. avec un mat trop cintré (je l’avais pourtant redressé ce matin, mais pas suffisamment). On reprend encore 2 tours de bas haubans, et on relâche en + un tour de galhaubans. La GV se creuse, et cela marche mieux pour la dernière manche (le vent est aussi un peu remonté !).National 2015 - Photos Breteche -  (29)

Finalement, 3ème au NATIONAL pour cette reprise, on n’est pas malheureux !

Pour résumer, le M750 apporte un réel plus au niveau de la place pour le barreur lors des virements, et les équipiers sont plus à l’aise, en raison de la barre de rappel qui n’est plus au milieu de leur jambes. Les cales pieds équipés de foot-strap sont très bien dessinés. Par contre, le fait d’avoir un cockpit moins profond, impose souvent de mettre ses pieds dans les foot-strap (ce n’est pas gênant du tout), car ayant les jambes plus hautes, il est facile d’être déséquilibré, et de se retrouver dans l’eau, si l’on y fait pas attention.

Les coffres de fond de cockpit sont super pratiques, et très largement suffisants pour stocker le matériel (n’en prenez pas trop, cela fait du poids, et ne sert à rien).

2015 - NATIONAL - PHOTOS JDB -  (20)

Alors pour conclure, ce M750 est une superbe réussite, puisqu’il apporte une meilleure ergonomie dans le cockpit, tout en gardant la monotypie et les performances de l’ancien. Bref, que du plaisir.

Et je suis hyper heureux d’être de retour parmi vous.

Longue vie au MONOTYPE 750 et au M 750

Luc LAJOYE / FRA 20… ?? / Come Back

C’est la quille!

Voici quelques nouvelles images du tant attendu M7.50. En bleu, la préparation des outillages du moule de quille réalisé chez Modelage Le Masson à Bouguenais en Loire Atlantique. On voit très nettement les deux demis masters qui vont servir à faire le moule. Ces photos ont été prises au mois de février dernier.

M750 - 2015 05 00 - MOULE QUILLE - MODELAGE LEMASSON
Photo Modelage Le Masson

Ci-dessous, les 5 premières quilles, prêtes à partir pour rejoindre le chantier BG RACE à Saint-Malo où elles seront assemblées sur les coques actuellement en cours de stratification.

M750 - 2015 05 00 - MOULE QUILLE - MODELAGE LEMASSON 2
Photo Modelage Le Masson

Vous noterez le changement de la forme de la mortaise plus haute que sur le Monotype 7,50m à cause de la modification du plan de pont, mais évidée en son centre pour conserver le même poids final. Du très beau travail!

Publié par Jean-Denis BARGIBANT

Les ponts du mois de mai

Cette année 2015 aura été propice aux weekends prolongés du mois de mai. De quoi en profiter pour aller régater entre quelques rares journées de travail.

Mais les ponts du mois de mai, c’est aussi le beau moule de pont du M7.50 qui est maintenant terminé. Voici deux photos de l’outillage en cours de fabrication.

Vive les ponts du mois de mai!

M750 - 2015 05 13 - PONT -  (2) M750 - 2015 05 13 - PONT -  (1)Publié par Jean-Denis BARGIBANT

 

Luc LAJOYE, le retour!

L’info de la semaine est le retour de Luc LAJOYE à la barre d’un Monotype 7,50. En attendant la livraison de son tout nouveau M7.50 qui portera le numéro FRA 201, Luc LAJOYE reprend du service sur FRA 43 fraîchement acquis par son amis Joël PAMART. C’est à l’occasion de la Coupe de Paris qui se déroulera les 18 et 19 avril prochain au CVP que nous aurons l’immense plaisir de retrouver notre ami Luc.

L’accès au podium promet d’être de plus en plus disputé!

Publié par Jean-Denis BARGIBANT

Séance de travail chez BG Race

Ce samedi 31 janvier, nous nous sommes retrouvés à Saint-Malo dans les locaux de BG Race pour travailler sur le lancement du M7.50.

Le but de cette réunion de travail était de finaliser notre calendrier de régates 2015, avec notamment le lieu du National qui faisait encore l’objet de discussions, et de voir comment l’association des propriétaires et le chantier de Louis BURTON pouvaient conjuguer leurs efforts pour que ce lancement soit une réussite.

BG Race - Louis BURTON et Gilles BRETECHE IMG_4290 IMG_4293

Nous avons été ravis de voir que le projet avance bien. Gilles BRETECHE assure l’interface avec le chantier et gère l’industrialisation avec Paul-Edouard LOUIS du chantier BG Race. Autant vous dire que rien n’est laissé au hasard et que notre tout nouveau M7.50 est pensé dans les moindres détails.

Nous vous tiendrons informés au fil des semaines de l’avancement de la production jusqu’à la mise à l’eau du tout premier FRA 201!

A très bientôt avec d’autres photos.

Publié par Jean-Denis BARGIBANT

Le M7.50 dans la presse

BATEAUX JANVIER 2015_COUVL’année 2015 démarre très bien en termes de relais médiatique pour notre belle série. Notre ami Patrice CARPENTIER signe un très bel article d’une page dans la revue Bateaux du mois de janvier 2015.

De quoi donner un  peu plus de visibilité à ce nouveau venu sur les plans d’eau. Prévu au printemps 2015, le premier M7,50 devrait toucher l’eau pour le Grand-Prix de Saint Cast ou le Grand-Prix de l’Ecole Navale.

Nous sommes impatients de le voir sur l’eau, mais en attendant, rendez-vous en kiosque pour acheter la revue Bateaux et rendez-vous page 67.

BATEAUX JANVIER 2015

Publié par Jean-Denis BARGIBANT

Meilleurs vœux pour 2015

Chers amis, Voici que 2014 touche à sa fin dans quelques heures et il est grand temps de vous souhaiter tout le meilleur pour cette année 2015 qui arrive.

L’année qui vient de s’écouler a été une année forte pour notre série à plusieurs titres. Grâce au dynamisme des membres du Club Monotype 7,50m, vous avez été nombreux à participer aux différentes commissions qui ont été mises en place : calendrier des régates, commissions architecturale autour du projet M7.50 et commission partenariat qui est encore à l’œuvre en ce moment.

Nous tenions à remercier tous ceux qui ont participé de près ou de loin à cette dynamique. Notre association ne vit que par le temps que chacun peut y consacrer et nous sommes heureux de voir que notre série fédère chaque jour un peu plus de passionnés.

2014 a également été marquée par l’annonce officielle du lancement du tout nouveau M7.50. Véritable évolution du Monotype 7,50m, le M7.50 construit par le chantier malouin BG RACE sera présent sur les plans d’eau dès le printemps prochain. La présentation faite au Nautic de Paris a montré un véritable engouement pour ce nouveau support qui rassemble toutes les qualités marines du Monotype 7,50m, un design résolument plus moderne et ancré dans son temps, un respect de la monotypie. L’intérêt marqué d’anciens de la série ou de quelques grands noms de la voile pour ce nouveau monotype est très prometteur.

En 2014, nous avons réunis pas moins de 15 bateaux au départ du national de la série. L’objectif pour 2015 est d’atteindre les 20 à 25 bateaux. Alors à vos agendas et réservez dès à présent votre WE du 14 juillet, nous vous attendons sur l’eau !

F54 5

Enfin, bravo à Guy PRONIER qui a remporté cette année le classement annuel des barreurs. La régularité et la ténacité ont fini par payer et par briser le sort d’éternel 2nd occupé par notre cher Président. Bravo !

Tout le bureau du Club Monotype 7,50m vous souhaite un excellent réveillon du nouvel an. Que 2015 vous apporte joie, bonheur, santé à vous et à vos proches, mais aussi plein de belles régates avec nous en 2015 !

A très bientôt sur l’eau.

Bonne année 2015 !

Publié par Jean-Denis BARGIBANT

Le M750 est officiellement lancé

PHOTO 1

Ça y est, le M750 a fait sa sortie officielle au Nautic de Paris, Porte de Versailles, hier soir, lors de la journée professionnelle. Une trentaine de personnes avaient été invitées spécialement pour l’occasion.

Après un petit mot rapide du Club Monotype 7,50 pour remercier les bonnes volontés qui participent tout au long de l’année à faire vivre notre association, un remerciement aux partenaires avec des offres privilégiées pour nos adhérents (voir rubrique « Les Bons Plans de la Série« ), le classement des barreurs 2014 et le programme 2015, la parole a été donnée à Gilles BRETECHE et Louis BURTON pour parler du tout nouveau M750.

PHOTO 3

La revue BATEAUX, la FFV, le CVP, partenaire du lancement de ce nouveau bateau, et toutes les personnes qui ont assisté à cette présentation ont salué l’esthétique du M750.

Christian Sylvestre de la FFV a tout particulièrement insisté sur l’atout considérable que présentait le projet: « réussir à sortir un nouveau bateau en préservant la monotypie est un tour de force mais est un gage de succès pour votre série ».

PHOTO 2Nous espérons maintenant que l’enthousiasme de ce lancement officiel se traduira rapidement par un succès commercial et que les M750 viendront gonfler les lignes de départ des Monotypes 7,50m.

Je terminerai avec un remerciement tout particulier à la fabuleuse équipe de BG Race. Nous retrouvons dans cette équipe dynamique et pleine de projets toutes les valeurs qui font la force de notre belle série: la convivialité, le partage, le dynamise, la bonne humeur! L’accueil fait à notre association hier soir en était un exemple parfait. Le club Monotype 7,50m vous souhaite un excellent Nautic 2014.

Publié par Jean-Denis BARGIBANT

Jour J au Nautic

C’est aujourd’hui à 18h00 qu’aura lieu la présentation officielle du tout nouveau M750 au Nautic de Paris, Porte de Versailles.

A cette occasion, le Club Monotype 7,50m se joint à BG RACE pour donner le coup de canon et souhaiter une belle et longue vie au M750.

Si vous traînez dans les allées du Nautic aujourd’hui, venez nous voir sur le stand BG RACE Hall 1 D24, l’apéro vous attend!