Bienvenue à Christophe HINFRAY

Nous continuons la découverte des nouveaux ! Comme vous le savez plusieurs propriétaire nous ont rejoint et partagent avec nous leur histoire. Vous avez déjà découvert Pierre ESCALAS, place maintenant à Christophe HINFRAY !

Christophe Hinfray – 56 ans

Club :  CVP – Cercle Voile Paris 

Comment es-tu venu au 750?

D’abord 5 ans en OneDesign 7.47, basé à Saint Valéry en Caux avec 11 sister-ships puis sur sa remorque à passer de La Trinité, Brest, Deauville, et rarement Hyeres

Comment s’appelle ton bateau et pourquoi?

Christophe : INFREQUENTABLE, quand on s’appelle Hinfray c’est un bon jeu de mot…

Ou navigues-tu?

Depuis 3 ans au Cercle de la Voile de Paris aux Mureaux, eau douce mais facile d’accès pour un samedi ou un dimanche de Paris où j’habite. L’eau salée me manque un peu, je vais y remédier en 2017.

Comment as-tu commencé la voile / tes bateaux? ?

Initiation sur un dériveur Simoun 4.45 et une planche à voile, puis une longue pause due aux enfants, jusqu’à un Hobie Cat sur la Chesapeake Bay. Puis 20 ans plus tard, un One Design 7.47 acheté avec un pot d’enfance, Stéphane, tout deux amateur de cigares nous l’avons appelé Cohiba. Cet été, j’ai acheté un Moth Europe en acajou, je le rénove et espère naviguer l’été prochain sauf mes 80 kilos et 1,80m qu’il va falloir passer sous la bôme. 

Ton palmarès si il y en a?

Modeste, trop modeste mais la voile enseigne la modestie et me vide l’esprit, cela me suffit.

Ta plus grande aventure nautique?

Traversée de la Manche sur le Rara Avis du père Jaouen, pas un grand danger mais une chouette expérience.

Ta plus grande frayeur?   

En Manche la mer est souvent rude. Chaque fois que je sors, j’ai un noeud à l’estomac. Je rêve de naviguer dans une eau calme, chaude, sans courant.

Ton meilleur souvenir? 

Bord de travers, spi asymétrique à la Trinité. Plus de 10 noeuds pour sûr.

Ton équipage?

En fait, je n’ai pas d’équipage attitré. J’aimerai emmener ma chérie, Christine, mes enfants et neveux et des amis à naviguer sur le Monotype. De plus, je suis équiper en Star et aimerai emener mas amis Staristes découvrir ce nouveau support plus « haute mer » qu’est le Monotype 7.5.

Le programme prévu en 2017?  

Les Mureaux, les Mureaux. La remorque ne devrait pas bouger du CVP car j’aurai assez à découvrir en plus de quelques régates en Star. On verra en 2018 à aller plus loin.

Christophe, au nom de toute la série, nous te souhaitons une excellente saison 2017 avec toute la famille des 7.50!

Publié par Paul VANDAME

La série ne cesse de grandir !

 

Vous êtes chaque année de plus en plus nombreux !

Nous vous laissons découvrir quelques chiffres ci-dessous :

  Nb de skippers Nb de participants au National Nb moyen de participants Nb de cotisations
2013 16 10 6,8 15
2014 17 14 8,6 22
2015 23 14 10 31
2016 35 23 11,4 36

Nous sommes très satisfaits de l’augmentation de tous ces marqueurs. C’est une preuve de dynamique positive. Ces chiffres sont possibles grâce à votre mobilisation lors de nos évènements et grâce à la publicité que vous faites pour notre beau bateau lors de vos navigations sur les différents plans d’eau de France.

Nous souhaitons continuer cette évolution et pour cela nous mettrons l’accent sur la visibilité de la série.

Quoi qu’il en soit, le pari de 30 bateaux au national 2017 est pris !

MERCI A TOUS POUR VOTRE PARTICIPATION !

 

Bienvenue à Pierre ESCALAS

En ce début d’année 2017, nous vous souhaitons à toutes et à tous que tous vos vœux les plus chers puissent se réaliser. Le nôtre sera bien entendu de poursuivre avec encore plus de succès la joyeuse dynamique qui anime notre série et bien évidemment de nous retrouver plus nombreux encore cette année pour disputer de belles régates mais aussi partager de grands moments de convivialité ensemble.

En 2016, plusieurs équipages sont venus rejoindre la série. Nous leur avons demandé de nous écrire une petite bafouille, histoire de rentrer rapidement dans la grande famille des M7.50. Et c’est Pierre ESCALAS qui s’est prêté au jeu le premier.

Voici donc en quelques lignes, un portrait express d’un nouvel arrivant, déjà heureux après ses premiers bords sur son beau Bigaro IV.pierre_escalas_01

Pierre Escalas – 58 ans

Club :  CNL – Club Nautique de Loctudy 

Comment es-tu venu au 750?  Jai navigué sur de nombreux voiliers depuis l’âge de 15 ans mais je n’en ai possédé qu’un seul, un First 31.7 avec lequel j’ai essentiellement fait des régates en solitaire ou en double pendant 6 ans. La régate et les sensations de barre et de glisse étant mes principales motivations, j’ai voulu rejoindre une association de monotype pour intégrer une communauté  et développer des relations amicales tout en simplifiant la logistique avec un bateau transportable avec seulement 3 équipiers. Après une étude exhaustive du marché, j’ai choisi le 7.50. Le bateau est beau, facile à mettre en oeuvre, peut rester au mouillage et être équipé d’un hors bord pour remonter le courant (il est mouillé dans une rivière) mais surtout j’ai aimé l’ambiance de la classe.

Comment s’appelle ton bateau et pourquoi?  Bigaro IV, principalement car je n’ai pas eu le temps de réfléchir à un autre nom avant de l’immatriculer et que c’est mon 4° bateau.

Comment as-tu commencé la voile? Par un séjour de 3 semaines sur un voilier de 5 m dans le Golfe du Morbihan en 1972. Notre base était sur la pointe sud de l’Île aux Moines. En plein mois de juillet on n’a vu qu’une dizaine de touristes en 3 semaines.

Tes bateaux?  Jaime beaucoup le dériveur que je pratique depuis 30 ans avec le même laser standard (bateau indestructible ). J’ai aussi eu un First 31.7 avant le monotype 7.50.

pierre_escalas_03

Ton palmarès si il y en a?     Aucun. Je n’ai pas fait sport étude,  je suis un autodidacte avec une bonne culture théorique mais un déficit majeur de pratique de la régate.

Ta plus grande aventure nautique? La découverte de la péninsule antarctique sur un voilier.

Ta plus grande frayeur?    une avarie de barre en traversant la manche de nuit avec 25 noeuds de vent sur un 8 m JI qui prenait l’eau.

Ton meilleur souvenir?  Lascension des iles Skelligs au large de l’Irlande un jour de grand beau temps au mois de mai.

Ton équipage? Il n’y a pas d’équipage fixe à ce jour, mais j’y travaille.

Le programme prévu en 2017?   La semaine du crouesty, le Bono, le National

pierre_escalas_02

Pierre, au nom de toute la série, nous te souhaitons une excellente saison 2017 avec toute la famille des 7.50!

Publié par Jean-Denis BARGIBANT