Mise à l’eau de FRA 202

Et voici le 2ème M750 d’une série que nous espérons très longue. Mis à l’eau à Port-La-Forêt le samedi 2 août dernier, Baratapas, c’est son nom, a rejoint son mouillage estival de Port-Manec’h.

Ce 2ème exemplaire de la série est blanc avec une ligne de flottaison noire et une ligne de livet noire. On retrouve toute l’élégance de son prédécesseur avec l’apport beaucoup plus moderne de son nouveau tableau arrière.

FRA202 - BARATAPAS - MISE A L'EAU -  (23) 2

Le chantier BG Race a bien travaillé pour sortir ce 2ème bateau, tout juste 15 jours après la mise à l’eau du tout premier qui faisait office de prototype. Les finitions sont très soignées et le bateau attire toujours autant les regards sur le terre plein du port. « C’est le nouveau Monotype Bretéché? » nous demande-t-on à plusieurs reprises.

A peine la quille a touché l’eau que nous voilà partis pour rejoindre notre place de port. Le bateau restera à quai pour sa première nuit car l’heure avancée ne nous permet pas de rejoindre Port-Manec’h avant la nuit et les hommes sont contents d’aller prendre un petit apéro bien mérité. Gilles Bretéché a fait le déplacement pour cette livraison. Le bateau a été beaucoup plus rapidement prêt que le premier, signe du travail du chantier et de l’architecte dans la préparation de la livraison.

FRA202 - BARATAPAS - MISE A L'EAU -  (39) 2

Dès le lendemain, nous hissons les voiles pour rejoindre notre mouillage dans l’Aven. La nouvelle garde robe North est de très belle facture. Le foc bien creux se travaille à merveille. Un petit centimètre d’écoute par-ci, un autre petit centimètre de drisse par là, et voilà le foc réglé au petits oignons pour attaquer la remontée au près et s’extraire de la baie de Port-La-Forêt. 15 à 20 nœuds de vents nous accompagnent avec une mer un peu hachée pour notre galop d’essai.

La position de barre est un peu déroutante au début, surtout quand on sort tout juste d’un Monotype 7,50m d’origine, mais on trouve très rapidement sa position. Plus d’obstacle dans le cockpit, et c’est très naturellement que le barreur s’avance pour centrer les poids. Pour cette première sortie, le gréement n’est pas encore bien réglé, mais nous profitons de ces premiers miles pour mettre le tout en tension. Nous réglerons plus finement le tout dès demain.

La pointe de Trévignon marque la fin du vent frais et nous finissons notre convoyage dans un vent un peu plus léger mais un clapot toujours aussi désagréable. Raguenes, Rospico et nous voilà déjà sous le phare de Port-Manec’h.

L’entrée dans l’Aven est un jeu d’enfant avec ce nouveau M750. Il suffit de reculer la petite chaise coulissante en fond de cockpit, basculer le moteur électrique Torqeedo et le bloquer en position basse. Un petit tour de poignée plus tard, et nous voilà au moteur, en silence en train de remonter les lignes contre le courant…

FRA202 - BARATAPAS - MISE A L'EAU -  (31) 2

Il est 21h, et nous voilà amarrés. Baratapas est prêt à passer sa première nuit au mouillage et nous rêvons déjà de notre sortie de demain.

Le M750 est une vraie réussite. Bravo Gilles et Bravo BG Race!

Publié par Jean-Denis BARGIBANT